Saroo Brierley retrouve sa famille à l’aide de Google Earth ?

C’est une histoire impressionnante qui pourrait inspirer les contes pour enfants ou les producteurs de Disney. Saroo Brierley s’était perdu quand il avait 5 ans au bord d’un train, il retrouva sa famille 25 ans plus tard à l’aide de  Google Earth. Voici le récit de son histoire incroyable.

Saroo est né à Khandwa en Inde. Suite à des problèmes familiaux, son père quitta sa mère jetant sa famille dans une extrême pauvreté. Ayant très peu de moyens pour faire vivre sa famille malgré son travail dans le bâtiment, sa mère contraint ses enfants à mendier pour survivre. Saroo âgé de 5 ans et ses frères aînés Guddu et Kallu  commencèrent à mendier dans la gare ferroviaire.

Un soir, Saroo demanda à son frère ainé Guddu s’il pouvait l’accompagner à Burhānpur durant son trajet en train (environ 70km au Sud de Khandwa). A l’arrivée, Saroo trop fatigué s’endormit dans le train, son frère lui promit de revenir très vite, mais Guddu ne revint jamais. Saroo aperçut un train stationné à la gare non loin, il monta dans le train pensant que son frère y était. Il espérait que son frère viendrait le chercher et s’endormit.

Quand il se réveilla, le train roulait à grande vitesse à travers le pays. Malgré les arrêts fréquents du train, Saroo n’avait pas la force d’ouvrir les lourdes portes pour s’y échapper. Le voyage se termina finalement à la grande gare de Howrah à Calcutta (1 500 km de chez lui) quand une personne ouvrit la porte.

Il essaya de retourner chez lui en montant dans différents trains, mais il se retrouvait toujours à la gare de Howrah. Il survécut en fouillant les poubelles de la ville. Un jour, il rencontra un adolescent qui l’emmena au poste de police local. Malgré les efforts pour essayer de retrouver la trace de ses parents et de sa ville natale, il fut déclaré perdu par les autorités. Saroo a été transféré à la Société indienne de parrainage et d’adoption (Indian Society for Sponsorship and Adoption). Il fut ensuite adopté par une famille à Hobart en Tasmanie (Australie).

saroo-petit

En parallèle, Kamla Munshi, sa mère était partie à la recherche de ses deux enfants. Quelques semaines plus tard, la police lui informa qu’ils avaient retrouvé le corps sans vie de Guddu à côté des voies ferrées à un kilomètre de la station Burhānpur. Il a été percuté par un train. Kamla Munshi concentra son énergie à la recherche de son fils Saroo. Elle allait toutes les semaines dans un temple prier et donner une rose afin que son fils retourne chez eux.

Saroo grandit à Hobart comme un enfant australien. Il apprit l’anglais et oublia sa langue natale l’Hindi. Il entra à l’université et étudia le business.

Devenu adulte, il passa son temps à faire des recherches sur Google Earth en suivant les lignes de chemin de fer à partir de la gare de Howrah. Il essaya de retrouver la gare ou il s’était endormi. Saroo ne se souvenait plus du nom de la station, mais il se souvenait que la station commençait par la lettre B.

En 2011, il tomba sur une petite station de chemin de fer qui correspondait étroitement aux souvenirs de son enfance.  Cette station était Burhānpur, cette gare avait une sonorité phonétique très proche dans ses souvenirs. Il suivit les chemins de fer jusqu’à la ville de Khandwa, le nom ne lui disait pas grand chose mais la ville contenait des caractéristiques reconnaissables, comme une fontaine près de la gare où il avait l’habitude de jouer. Il retraça le chemin et la rue où lui et sa famille vivaient.

Suite à sa trouvaille, Saroo contacta le groupe Facebook de Khandwa. Le groupe Facebook a renforcé sa conviction que Khandwa pourrait en effet être sa ville natale.

Saroo s’est ensuite rendu en Inde, dans sa ville natale et a demandé aux résidents locaux s’ils savaient qu’une famille avait perdu leur fils il y a 25 ans. Saroo montra également des photos de lui quand il était enfant vivant à Hobart.

Les résidents locaux l’ont alors conduit à sa mère. Il retrouva sa sœur Shekila et son frère Kallu. La réunion a été largement couverte par les médias indiens et internationaux.

Saroo Brierley a écrit un livre disponible ici : A Long Way Home: A Memoir

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
2 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*