Une cuillère en argent placée dans le goulot d’une bouteille de champagne ne conserve pas les bulles plus longtemps ?

Qui dit fête ou célébration, dit forcement bouteille de champagne. Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année le champagne va couler à flot dans nos verres. Chaque année, une question revient systématiquement : une cuillère en argent conserve t-elle les bulles du champagne plus longtemps après son ouverture ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de comprendre comment se forment les bulles, voici un petit rappel sur la composition et la fabrication du champagne.

Le champagne est une catégorie de vin qu’on appelle vin mousseux, on lui donne aussi le nom de vin de Champagne. Le champagne est fabriqué à partir de grains de raisin qui sont pressés et conservés dans des conditions spécifiques afin de permettre la fermentation de celui-ci. Grâce à la fermentation, des molécules d’alcool se forment ainsi que des molécules de dioxyde de carbone (CO2) plus couramment appelées gaz carbonique. C’est ce gaz qui crée nos fameuses bulles.

Avec cette fermentation, le gaz carbonique à l’état gazeux est dissout dans le champagne. N’avez-vous jamais remarqué que lorsqu’on retire le muselet (fermeture métallique) le bouchon en liège fini par être expulsé sans pour autant avoir touché à la bouteille ? Ceci est dû au dioxyde de carbone qui tend à devenir gazeux et donc va occuper beaucoup plus de place dans la bouteille. A titre de comparaison si on considère le CO2 à l’état gazeux dans une bouteille, celui-ci représentait un volume de 5 litres.

Revenons maintenant au vif du sujet, d’où proviennent ces bulles d’air ?

Ces minuscules bulles d’air proviennent des impuretés des verres dans lesquels on verse le champagne. Des impuretés de toutes origines : dépôts de calcaire ou tartre et autres poussières dans l’air… En contact avec ses impuretés, le dioxyde de carbone va être libéré de la pression du champagne et former ces fameuses petites bulles. Par conclusion, si on verse du champagne dans un verre parfaitement propre, nous allons voir et boire un champagne qui n’émet pas de bulle.

Et ma cuillère en argent dans tout ça ?

Malheureusement, cette méthode miracle n’est qu’une légende. En effet, une équipe de physico-chimistes du Centre interprofessionnel des vins de Champagne ont réalisé une expérience. Plusieurs bouteilles de champagne ont été débouchées simultanément et versées dans des récipients respectifs qu’ils avaient doté de petites cuillères, de bouchons stoppeurs, de capsules et enfin, les derniers récipients étaient laissés à l’air libre. Ils ont ensuite mesuré la pression, le poids et déguster le champagne.

Édit : La perte de poids correspond à l’évaporation du CO2 qui est responsable des bulles dans le champagne.

Le résultat est flagrant.

Système d'obturationAprès 24 heuresAprès 48 heuresAprès 72 heures
Petite cuiller0,8 g1,1 g1,8 g
Bouchon stoppeur0 g0 g0 g
Rien0,8 g1,2 g1,9 g

Une cuillères en argent dans le goulot ne sert strictement à rien, mieux vaut utiliser un bouchon hermétique qui empêchera le gaz de passer.

Bien entendu l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Plus de renseignements :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
3 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*