La cigarette électronique existe ?

« Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage », « Fumer provoque le cancer mortel du poumon », ou bien « Fumer peut entraîner une mort lente et douloureuse ». Qui n’a jamais lu ou entendu les campagnes anti-tabac ? Pour ceux qui ont essuyé des échecs lorsqu’ils ont essayé d’arrêter, avez-vous testé la cigarette électronique ou l’e-cigarette ?

La cigarette électronique permet de ressentir les sensations que l’on peut éprouver en fumant une cigarette normale sans pour autant absorber les substances toxiques pour l’organisme. Si vous avez atteint votre limite de nicotine ou si vous êtes sur le point de craquer, la cigarette électronique peut substituer votre envie de fumer sans changer vos habitudes, ni nuire à votre santé ou à celle de votre entourage.

Physiquement la cigarette électronique est comparable à une cigarette classique, elle est simplement composée de quatre parties distinctes : une batterie rechargeable, un microprocesseur, un pulvérisateur et une cartouche remplaçable. La cartouche est composée d’un liquide pouvant contenir de la nicotine, des substances aromatiques ou des arômes artificiels. Ce liquide est diffusé sous forme de vapeur (vapeur d’eau) inhalée par l’utilisateur et qui reproduit donc la fumée de cigarette.

Sur certaine cigarettes électroniques, on peut retrouver des substances chimiques comme le propylène glycol (un composé organique couramment utilisé dans l’industrie cosmétique et alimentaire afin d’empêcher un aliment de sécher), des arômes incluant des dérivés terpéniques (menthol, linalol) et parfois de la nicotine. Il est préférable de s’assurer que ces substances n’ont pas d’effets toxiques pour l’organisme. Sur certaines marques de cigarette électronique le propylène glycol n’est pas présent.

L’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) et la DGS (Direction Générale de la Santé) recommandent la plus grande prudence aux utilisateurs de la cigarette électronique. Il n’existe en effet, aucune étude sur la toxicité sur le long terme et très peu de données complémentaires sur l’utilisation de la cigarette électronique. Cette dernière est à éviter chez les femmes enceintes et les personnes âgées car certaines substances peuvent s’avérer dangereusement toxiques (propylène glycol) et nuire à la santé des utilisateurs.

Plus d’informations :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
9 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*