Ce n’est pas parce que la mer est bleue que le ciel l’est également ?

En attendant le métro dans une station à Paris, je n’ai pas pu m’empêcher d’écouter une conversation entre deux individus non loin de moi. L’un d’eux posa une question forte intéressante : Pourquoi le ciel est de couleur bleue ? Une question que tout le monde a pu plus ou moins se poser une fois dans sa vie. J’entendis son interlocuteur lui répondre que la couleur du ciel était due au fait que la lumière reflétait la couleur bleue de la mer… Eh non, ce n’est pas tout à fait ça ! Vous trouverez ci-dessous la véritable explication sur la couleur du ciel.

Voici un petit rappel sur les propriétés de la lumière et de la couleur : la lumière du Soleil est un mélange des sept couleurs de l’arc-en-ciel : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. La somme de ces sept couleurs donne la couleur blanche et chaque couleur correspond à une longueur d’onde bien définie.

Chaque longueur d’onde réagit d’une manière différente dans l’atmosphère qui nous entoure, chaque longueur d’onde à une propriété d’absorption, de réfraction, de réflexion, de dispersion et de diffusion qui lui est propre. Lorsque les rayons du soleil entre dans l’atmosphère, ils rencontrent les atomes et les molécules présentes dans l’air.

La couleur bleue a une petite longueur d’onde (446-500 nm), plus l’onde est petite, plus les particules présentes dans l’air les diffusent (diffusion de Rayleigh). La couleur bleue du ciel est essentiellement due au phénomène de diffusion de la couleur bleue dans l’atmosphère. Sur la Lune où il n’y a pas d’atmosphère, le ciel est noir.

Dans l’Espace, le Soleil est de couleur blanche puisqu’il n’y a pas d’atmosphère, cependant lorsque nous l’observons depuis la Terre, la lumière du Soleil est de couleur jaune. Celle-ci est due à l’atténuation des autres couleurs, notamment d’un excès de longueurs d’ondes rouges qui lui donnent cette couleur jaune.

Mais alors pourquoi avons nous un ciel blanc de temps à autre ?

Lorsqu’il y a beaucoup de poussières ou de vapeur d’eau dans l’atmosphère, ces deux particules qui ne diffusent pas la lumière mais la réfléchissent, ajoutent de la lumière jaune du Soleil au ciel bleu : on obtient donc une teinte bleue qui est blanchit. On peut remarquer qu’en montagne, là où l’air est pur et dépourvu de particules de poussières et d’eau, nous avons un bleu bien plus prononcé.

Et la couleurs rouge orangé de l’aube, d’où elle viens ?

A l’aube ou au coucher du Soleil, lorsqu’il est à l’horizon, sa lumière doit traverser une plus longue distance avant d’atteindre notre œil. Avec une plus grande distance parcourue dans l’atmosphère, la lumière est donc débarrassée des courtes longueurs d’ondes telles que la couleur bleue. La couleur dominante est le rouge et l’oranger qui colorisent l’atmosphère, cela peut même virer au violet.

Pour plus de renseignements :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
4 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*