Le cinéma indien sort plus de 900 films par an ?

Le cinéma indien ou plus couramment appelé Bollywood est un ensemble de productions cinématographiques indiennes comportant généralement plusieurs thématiques : une histoire d’amour mélodramatique, des problèmes de castes, des scènes d’action, de comédie et de nombreuses scènes de danses. La plupart des films de Bollywood sont généralement des comédies musicales.

Le terme Bollywood a été créé en amalgamant Bombay (capitale commerciale de l’Inde, elle est aujourd’hui appelée Mumbai : Mumba « déesse » et Aai « mère ») et Hollywood (célèbre centre de l’industrie cinématographique des États-Unis).

La langue principalement utilisée dans l’industrie cinématographique bollywoodienne est l’urdu. D’autres dialectes sont également utilisés, dans une moindre mesure, tels que le hindi, le tamoul, télougou, le bengali, malayalam ou kannada.

Boolywood est considéré comme la plus grande industrie cinématographique du monde en termes de films produits par an et en termes d’entrées vendues au cinéma. En effet, d’après le spectacle « La Fabuleuse Histoire de Bollywood», le cinéma indien produirait plus de 900 films par an.

Les acteurs sont d’excellents danseurs et sont pour certains d’excellents chanteurs. Cependant, les chansons sont généralement pré-enregistrées par des chanteurs professionnels et les acteurs interprètent les chansons en play-back lors du tournage ou pendant le montage. On observe une nouvelle tendance où des acteurs interprètent à deux reprises leurs rôles : une pour la caméra, puis l’autre au micro ; chantant eux-mêmes les chansons du film. La BO (bande originale) du film, elle, est toujours réalisée et distribuée avant le tournage du film, les chansons peuvent faire la réussite du film ou au contraire, l’anéantir totalement.

Concernant les danses, nous avons droit à une vraie comédie musicale du style Broadway. La danse repose principalement sur des modèles de danses indiennes traditionnelles : telles que la danse classique, la danse des courtisanes indiennes (tawaif) ou bien les danses folkloriques comme celles du Pundjab. On peut néanmoins voir apparaitre de plus en plus des danses de style pop occidentale se mélanger avec de la danse classique dans un même film.

Le héros ou l’héroïne va souvent danser et jouer avec une troupe de danseurs de soutien, en général du même sexe. Quand le héros et l’héroïne partagent une idylle amoureuse, celle ci est souvent mise en scène dans un superbe environnement naturel ou une scène architecturale grandiose. De manière générale un film bollywoodien dure environ, de 2h30 à 3h00.

Pour aller plus loin avec le Bollywood :

Le film Bollywood : Suyamvaram détient le record du monde du film tourné en moins de 24 heures. Orchestré par une douzaine de directeurs artistiques et une demi-douzaine de directeurs musicaux, ainsi que des acteurs indiens reconnus, le film a été décrit comme œuvre maîtresse par les acteurs de film Tamoul Sivaji Ganesan, Gémeaux Ganesan, Rajinikanth et Kamal Haasan.

Si vous avez l’âme d’un scénariste, vous pouvez vous amuser à sous-titrer des extraits de films sur Bombay TV.

Plus d’informations :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*