Il est possible de jouer 115 heures d’affilée au poker ?

Comme tous les êtres vivants, l’être humain a besoin de sommeil. Nous passons même en moyenne ¼ de notre temps à dormir….L’alternance des phases éveil et sommeil est régulé par un subtil équilibre entre deux balances internes :

  • le balancier ciscardien : il se base sur les signaux extérieurs de jour et de nuit pour envoyer un message à notre  horloge interne
  • le balancier homéostatique : il analyse le temps passé en éveil et en sommeil (il comptabilise notamment vos nuits blanches, les heures de sieste… )

Ce système, très souple, s’adapte au jour le jour aux besoins de chaque individu. Car en réalité, il y a autant de type de  « sommeil » que d’individus. Il y a des cycles de sommeil courts ou longs, des dormeurs du matin ou du soir…

Le responsable du bon équilibre de ce mécanisme est notre cerveau. En fonction des signaux qu’il perçoit, il arrive qu’il ne parvienne pas à maintenir cette harmonie ce qui déclenche alors des insomnies (excès d’éveil), des somnolences (excès de sommeil) ou une absence de « sommeil réparateur » (le sommeil perd de son efficacité, d’où un ressenti de fatigue).


Avec un solide entraînement physique et mental, il est alors tout à fait possible de « prendre le contrôle » de ce mécanisme physiologique et de maintenir notre cerveau dans une situation d’éveil pendant de longues heures. Phil Laak, un joueur de poker professionnel, a ainsi démontré sa capacité à provoquer une insomnie pour jouer au poker pendant 115 heures d’affilée soit 4 jours et 18 heures !

Le joueur, qui a créé sa propre salle de poker online, n’a pas eu besoin de recourir au café ou aux boissons énergétiques pour parvenir à cet exploit : « Le truc pour rester éveillé, c’est d’être actif avec votre cerveau. Alors j’ai décidé de prendre ça comme un jeu ». Sous la surveillance d’un médecin et d’un nutritionniste, il a su profiter utilement de ses 5 minutes de pause toutes les heures (cumulables si non utilisées) pour faire du yoga, s’étirer, ou prendre une douche. Il s’est même offert le luxe de diffuser des messages sur Twitter pour partager cette expérience avec ses fans.

The Unambomber a ainsi pu provoquer sa propre insomnie, sans affecter son équilibre physique ou cérébral. Pendant le tournoi, Phil Laak a réalisé une séance de 30 pompes pour récolter un don de 1000 $ en faveur de l’association Camp Sunshine (spécialisée dans l’accueil des enfants atteints de maladies incurables). Quant à lui, il a tout de même gagné 6766$ aux tables de jeu durant son exploit.  Les français ne pourront pas savoir si sa poker room est le meilleur site de poker (il n’est pas agréé par les autorités compétentes) mais une chose est sûre : Phil Laak est le pokériste qui dort le moins…

Article écrit en collaboration avec Pokerlistings France.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
One Comment

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*