Boire du coca ne soigne pas les maux de ventre ?

Les maux de ventre sont souvent présente lors d’une gastro-entérite. La gastro atteint un pic important en période de grands froids. Elle a ainsi dépassé le seuil épidémique en France pour le mois de janvier. Moi-même contaminé par ce virus particulier et à la « mode » depuis hier, je me suis alors demandé quelles pouvaient être les meilleures méthodes pour guérir au plus vite. Une amie m’a dis que le coca soigne les maux de ventre mais, nous verrons dans cet article, qu’après vérification, ce n’était pas tout à fait le cas…

Qui n’a jamais été victime d’une gastro ? Pour commencer, il faut savoir que cette infection est provoquée par des micro-organismes comme des virus ou des bactéries. Elle nous est transmise par voie orale (aliments contaminés) ou par des contacts directs, elles surviennent rapidement après la contamination et disparaissent généralement au bout de quelques jours.

La gastro-entérite est une infection inflammatoire du système digestif qui entraîne un lot de symptômes aussi cool les uns que les autres : nausée, vomissement, crampes abdominales, flatulence, diarrhée et déshydratation. Elle touche des millions de personnes dans le monde et  cause de nombreux décès (800 000 par an) dont énormément auprès des jeunes enfants de moins de cinq ans (500 000 par an) principalement dus au symptôme de déshydratation.

Il existe plusieurs méthodes pour soigner et réduire les symptômes de la gastro, en voici quelques exemples :

  • Se reposer longuement dans son lit
  • Boire régulièrement de petites gorgées d’eau (même si ça entraîne la diarrhée)
  • Consommer des bouillons de légumes
  • Boire du coca ??

Alors, le coca soigne les maux de ventre ? Mythe ou réalité ? Voici la réponse…

Le coca (boisson sucrée) est issu de la coca (plante) qui possède des propriétés contre divers maux, tels le mal de tête et les maux de ventre. Elle est notamment beaucoup utilisée dans les pays de l‘Amérique latine du fait de ses différentes vertus médicinales.

Cependant, le coca (boisson) ne soigne pas la gastro, mais apaise un peu ses symptômes et permet ainsi à la personne malade une plus grande hydratation du corps et une récupération des sels minéraux que l’on perd pendant une diarrhée. Il faut, bien entendu pour cela, prendre le soin de retirer le gaz qui peut être nocif pour l’estomac. Attention : le coca est fortement déconseillé aux nourrissons. En effet, cette boisson peut s’avérer dangereuse et aggraver les diarrhées de nos petits bambins.

Ayant consulté un médecin pour traiter ma maladie, j’en ai profité pour lui poser quelques questions sur le sujet, voici ces conseils :

Avant et après la gastro, il faut adopter un certain régime spécifique. En effet, certains aliments sont à éviter et d’autres sont recommandés pour éviter les crampes et la diarrhée.

Il faut notamment éviter de manger/boire :

  • Les produits laitiers;
  • Les aliments riches en gras (fritures);
  • Les jus d’agrumes qui sont trop acides pour l’estomac;
  • Les plats épicés;
  • Les friandises;
  • Le maïs et les aliments riches en fibres;
  • Les fruits, à l’exception des bananes;
  • Les fruits et légumes crus qui sont riches en fibres végétales.

Mais préférer plutôt des aliments à base de féculents tels que :

  • Le riz (porridge);
  • Les pâtes;
  • Les pommes de terre;
  • Le pain;
  • Les céréales sèches;
  • Les viandes maigres (jambon, blanc de poulet);
  • Les compotes.

Plus de renseignements :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
13 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*