L’homme libère 1 Litre d’air de pet par jour ?

Autant que ça me diriez-vous ? À vrai dire je n’ai jamais essayé de compter combien de fois je lâche des pets dans une journée… Mais d’abord, pourquoi expulse-t-on du gaz par l’anus ? Y a t-il des techniques pour ne pas faire de bruit quand l’envie nous gagne ? Apprenez à repérer ceux qui pètent en douce.

Une flatulence (ou pet) est l’accumulation de gaz gastro-intestinaux provoquant un ballonnement abdominal qui sont expulsés hors du corps par l’anus. Ces gaz sont composés de dioxyde de carbone, d’oxygène, d’hydrogène, d’azote qui est un gaz odorant et d’un autre type de gaz qu’est le méthane. Le gaz est produit par une réaction chimique entre l’acide gastrique et les fluides intestinaux.

Pour faire simple, la digestion d’un repas entraine la fermentation des aliments et des gaz. On produit environ 15 litres de flatulences, mais celles-ci sont évacuées par les poumons lors de la respiration ou passent dans le sang. Cependant, une partie des gaz intestinaux (environ 2 litres) ne peut être évacuée et continue son chemin le long du colon pour enfin trouver une sortie.

Mais alors d’où viens cette odeur ?

L’odeur vient de la fermentation des matières décomposées dans notre corps, la combinaison d’une petite quantité de sulfure d’hydrogène et de soufre. Plus notre alimentation contient du  soufre, plus les bactéries de notre intestin vont produire des gaz et plus l’odeur sera forte.

Voici le top des alimentations les plus riches en soufre.

Alimentation riche en Soufre d'Origine VégétaleAlimentation riche en Soufre d'Origine Animale
Germes de blé (Déshydraté)Moule
ArachideCrevettes
AilEsturgeon
Flocons d'avoineCabillaud
LentillesTruite
PersilRaie
NoisetteSardine
Pâte d'amandeHareng
CressonMerlan
BrocolisFoie de veau
Choux de BruxellesParmesan
BettePoulet
RizRogons de veau
PainAgneau
NoixFoie de porc
Chou fleurMouton
PoireauBœuf
Chou vertOeuf
Oignon

Techniques d’un pet silencieux.

La technique la plus simple serait de se retenir, mais bon… il y a des moments ou ce n’est plus possible… Mais au fait, est-ce dangereux de retenir ses pets ? A priori non, mais on peut avoir quelques douleurs lorsque l’on se retient de façon excessive, ceci est dû à l’augmentation de la pression des gaz intestinaux dans le corps.

En réalité, il est facile de contrôler son flux gazeux tant que l’on est conscient. On ne contrôle plus notre corps (du moins, le bas du corps) lorsque l’on est très relaxé. Lorsque le sommeil arrive et lorsque l’on dort, il est fort probable que le corps relâche la pression sans que l’on s’en rende compte.

Pour en revenir aux techniques, d’après les témoignages sur divers forums (et entre amis), une des solutions serait de serrer l’anus et de dégazer à petites quantités en contrôlant le flux (testé et certifié : pas par moi évidemment!). Autre solution, il suffit simplement d’aller au toilette et de dégazer lorsque personne n’y figure.

Une technique plus lâche est d’accuser les personnes autour de soi, en commencent par faire semblant de sentir en premier quelque chose de nauséabond avant que l’odeur ne se propage (je testerai quand j’aurai l’occasion). Une autre technique, mais elle me semble plus difficile à mettre en place, serait d’écarter ses fesses de sorte qu’il n’y ait pas de frottement entre les fesses et la sortie d’air (à voir… ).

Pour aller plus loin :

En moyenne, une personne normale produit entre 0,5 et 1 litre de pet par jour, ce qui donne à peu près 12 à 25 pets quotidiens. Les végétariens produisent plus de pet que les autres, à cause de leur alimentation.

Plus d’informations :

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
29 Comments

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*