La turritopsis nutricula (meduse) est biologiquement immortelle ?

Alors que beaucoup de mystères sous-marins nous sont encore inconnus. Voici une espèce de méduse qui a été chanceuse dans la distribution des compétences. En effet, cette méduse à la capacité de régénérer ses cellules. Plus d’infos sur la suite de cet article.

La turritopsis nutricula ou la méduse immortelle est une méduse de la famille des hydrozoaires. Elle est de forme de cloche. Les jeunes méduses mesure environ 1mm et ont seulement huit tentacules alors qu’à l’âge adulte profite de 4 à 5 mm et possèdent pas moins de 80 à 90 tentacules.  Cette méduse vis dans l’écosystème du plancton. La turritopsis nutricula se trouve dans les régions tempérées aux régions tropicales dans tous les océans du monde.

Avant de comprendre comment la méduse turritopsis nutricula est dite immortelle, il faut comprendre son métabolisme et son mode de reproduction.

Mode de reproduction :

De manière générale, chaque oeuf fécondé se transforme en larve qu’on appelle planula. Ainsi fécondée elle tombe au fond de l’océan, se fixe sur un support et se développe. Ensuite les hydroïdes bourgeonnent et de petites méduses de 1mm se détachent et grandissent en se nourrissant d’organisme dans le plancton. La méduse devient sexuellement mature après quelques semaines, la durée dépend de la température de l’océan. Plus l’eau est chaude plus la méduse se développe rapidement. (25 à 30 jours pour une eau à 20°C et 18 à 22 jours à 22°C.)

Immortalité biologique : 

La plupart des espèces ont une durée de vie relativement connu, on peut connaître l’espérance de vie de chaque espèce assez rapidement. Cependant, la méduse turritopsis nutricula est la seule forme de méduse connue à ce jour qui a développé la capacité de revenir à un état polype. Et ceci grâce à un processus de transformation spécifique qui nécessite la présence de certains types de cellules.

Des expériences de laboratoire ont révélé que la méduse pouvait inverser son processus de vieillissement et ainsi se retransformer de nouveau en polypes (forme juvénile). Cette capacité à inverser le cycle de vie est probablement unique dans le règne animal, ce phénomène rend la méduse turritopsis nutricula biologiquement immortels.

Cependant, qui dit immortelle ne dis pas forcément invincible. En effet, la méduse est aussi confrontée aux risques généraux de la vie, comme être mangé par d’autres animaux, ou de succomber une maladie.

 Plus de renseignements : 

Article rédigé par : Alex.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*